Fonctionnement d’un sélecteur double branche

Sélecteur moto

Le passage des vitesses sur une moto « classique » est un peu sorcier pour celui qui n’est jamais monté sur un deux roues. Pour passer la première, il faut pousser le sélecteur vers le bas (en partant du point mort). Puis pour passer les rapports suivants, il faut pousser le sélecteur vers le haut avec son pied. Nous trouvons donc le point mort entre la première et la deuxième vitesse.

Sélecteur de vitesseSélecteur de moto « traditionnel ».

Sélecteur double branche

Un sélecteur double branche, comme sur la Daelim Daystar, autorise la montée des rapports avec le talon. Donc au lieu de monter le sélecteur avec l’avant du pied, nous devons le descendre avec l’arrière de la chaussure.

L’avantage évident est un confort de conduite supérieur, et la sauvegarde du dessus de la chaussure qui ne sera plus abimée à chaque changement de vitesse.

Sélecteur double branche de la Daelim Daystar

Sélecteur double branche de la Daelim Daystar.