Expérimentation : atelier découverte photographie pour les enfants

Comment dynamiser, apporter de la connaissance et du jeu dans un goûter d’anniversaire ?

Nous avons expérimenté le fonctionnement par atelier lors d’un anniversaire. Nous avons ainsi proposé 4 ateliers de 5 enfants, et parmi ces ateliers nous avions glissé : découvrir la photographie. Les enfants étaient assez jeunes (6 ans) et en même temps assez matures pour comprendre un certain nombre de points clés en photographie.

Nous avons démarré notre atelier par un cours théorique très succinct (pas plus de 5 min) en faisant interagir les enfants, puis nous sommes passés à la pratique.

Les photos présentées dans cet article sont libres de droit, ou nous appartiennent ; nous ne montrons ici aucune image des enfants de l’atelier (en référence au droit à l’image).

Cours théorique

Le cours théorique était une petite présentation. Nous avons commencé par l’histoire de la photographie : présentation de Nicéphore Niépce et de sa célèbre photo Point de vue du Gras.

Point de vue du Gras, par Joseph Nicéphore Niépce
Par Joseph Nicéphore Niépce [Public domain], via Wikimedia Commons

Cette introduction permet de montrer la qualité des premières photos face à une autre plus moderne, ainsi que le temps de pose nécessaire à l’époque.

Ensuite, l’idée était d’embrayer sur la composition d’un appareil photo, de manière simplifiée : comparaison d’un boitier et d’un objectif à un corps humain, écoute du déclencheur et explication du mécanisme du miroir.

L'objectif est comme l'oeil humain.
L’objectif est comme l’oeil humain. Par Sven Storbeck (Travail personnel) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) ou CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons

Nous avons ensuite abordé rapidement le concept de cadrage avec la lecture naturelle d’une photo et la possibilité de truquer une photo : nous avons utilisé en petit exemple d’incrustation avec un fond vert (avant / après).

IMG_7218

IMG_7218_V1
Crédit images + montage : Antoine et Dorine (www.toniovinsprods.com)

Cas pratique

Puis, après quelques slides et manipulations, place aux expérimentations !

La première était assez simple : sous couvert d’un concours de grimaces, chaque enfant prenait l’appareil en main et devait prendre en photo ses camarades pour montrer la plus belle des grimaces. Première difficulté : utiliser le viseur, ce qui n’est pas naturel pour un enfant né en 2010 !

Puis, une nouvelle expérimentation sur le flou cinétique : ils sautaient devant moi pour que je les prennes en plein mouvement et n’avoir que les enfants de flou sur la photo !

IMG_4010
Le flou cinétique peut parfois être recherché pour montrer un effet de vitesse ! Crédit photo : Antoine Vincent (www.toniovinsprods.com)

Bilan

Au final, l’expérimentation a été très positive. Même s’il était difficile de capter l’attention des enfants par le contexte de l’anniversaire, ils ont été globalement intéressés par le sujet. La théorie, de manière simplifiée, est assez bien passée par l’utilisation de support ou encore de l’appareil pour conserver un aspect opérationnel (rien ne vaut le démontage en un tour de main d’un objectif pour susciter l’intérêt de l’auditoire).

Puis la pratique apparaît comme la récompense : le pouvoir d’appuyer sur le bouton donne envie aux enfants de proposer des poses ou encore de choisir certains angles de vue. Nous espérons avoir au moins réussi à susciter de l’intérêt pour cet art !

IMG_8068
Peut-être qu’un futur photographe faisait partie de cet atelier ? La photo a été prise par l’un des enfants de l’atelier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *